L’écriture donne l’impression d’une course

J’ai aimé me laisser emporter par le flot du roman. Mais il faut d’abord accepter de lâcher prise et se laisser embarquer dans ce voyage pour apprécier le récit à sa juste valeur. L’écriture donne l’impression d’une course : Un récit rythmé, parfois essoufflant et qui ne laisse pas d’autre choix que d’accompagner le personnage dans sa quête.

On voyage aux côtés du personnage principal du roman qui nous guide à travers l’Afrique jusqu’à la rencontre. La rencontre avec une femme mais surtout la rencontre avec lui-même.

Ce n’est pas qu'un roman sur l’Afrique. Le continent n’est qu’un des personnages (pas des moindres certes) du roman. Loin des clichés et des descriptions pittoresques de l’Afrique, j’ai retrouvé ici un aperçu plutôt juste et pertinent de l’Afrique où j’ai grandi et j'ai aimé mon voyage au travers du roman.

Babelio...


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.